France

Référencement pour la gestion des foules

Les nouvelles politiques de contrôle du hooliganisme en Europe : de la fusion sécuritaire au multipositionnement de la menace

L’étude de l’évolution des mesures de contrôle policier du hooliganisme en Europe, depuis la fin des années 1960, pose d’emblée certains problèmes liés à la complexité de la question. Complexité juridique tout d’abord, puisque d’une part le hooliganisme revêt à la fois des aspects déviants et délinquants et, de l’autre, sa réglementation actuelle est la composante de décisions prises tant au niveau national qu’au niveau communautaire. Mais aussi, et surtout, complexité des cadres de référence spatiaux et conceptuels des stratégies d’action policières appliquées à son encontre.

Gestion pacifique des foules
Pierre BERNAS, Guillaume NEE, Philippe DRABCZUK

Introduction
Le terme de « Gestion pacifique des foules » se réfère aux techniques de supervision et de maintien de l’Ordre Public en situation de foules, importantes et/ou particulièrement denses, et mobiles, comme par exemple celles que l’on observe dans les grandes infrastructures de
transport, dans les grands parcs de loisirs, au sein des grandes villes, ou à l’occasion de grands évènements (lesieux associés seront désignés ici sous le terme de « site ») 

GESTION DES FOULES

L’aspiration à l’accroissement des libertés publiques dans les sociétés occidentales incite davantage de citoyens ou groupes de personnes à exprimer d’une manière plus ou moins organisée leurs revendications en milieu extérieur. Le profil très diversifié du manifestant va donc du simple citoyen à l’individu désocialisé et violent. Ce large éventail conduit à la présence simultanée de plusieurs catégories de manifestants à l’intérieur d’un même mouvement de contestation. A côté de cette expression contestataire polymorphe, s’organise une contestation professionnelle, internationale, inventive et ayant largement recours aux médias et aux nouvelles technologies. Enfin, les mouvements revendicatifs ne se développent pas uniquement en métro pole mais également dans les départements et collectivités territoriales outre-mer et à l’étranger

Transports publics et gestion de foule lors d’une grande
manifestation :
Comment l’introduction du nouveau plan d’accueil et sécurité dans les gares, durant le Paléo
Festival, influe-t-elle sur l’expérience du festivalier ?

Résumé
La construction et la gestion d’une ville éphémère de 50’000 personnes durant une semaine, une fois par an, c’est le défi que relèvent les organisateurs du Paléo Festival de Nyon depuis plus de 40 ans. En un mois la plaine de l’Asse près de Nyon, se transforme, pour laisser place au plus grand festival suisse.

Au mois d’avril, c’est comme des petits pains, que sont parties les 280’000 billets. Ce succès qui ravit les organisateurs, soulève cependant de nombreuses questions liées à la gestion de la foule qui se presse chaque année à Nyon.


Au Paléo Festival, comme dans beaucoup d’autres manifestations, la foule est constamment en déplacement. Le flux de spectateurs se réparti entre les différentes scènes, les centaines de stands de nourriture ou d’artisanat, et au Paléo il voyage même, en se rendant au village du monde.

A la fin des concerts, le flux se dirige massivement vers la sortie. 60% des festivaliers regagnent les parkings et le reste se rend à la gare, afin d’utiliser le service navette. Pour absorber ce nombre important de voyageurs, le département d’accueil et sécurité a introduit cette année, de nouvelles mesures visant à limiter les risques d’accidents aux abords des quais.

Ce travail analyse les résultats du sondage, des observations et des entretiens semidirigés pour comprendre comment le nouveau plan d’accueil et sécurité dans les gares influence l’expérience des festivaliers.

Règlement de la FIFA sur la sûreté et la sécurité des stades

Préambule

L’objectif du présent règlement est de rendre les organisateurs d’événements de la FIFA conscients de leurs devoirs et de leurs responsabilités en matière de sûreté et de sécurité au stade avant, pendant et après les matches. Ce règlement comporte les mesures minimales de sûreté et de sécurité que les organisateurs d’événement et les autorités du stade doivent prendre pour assurer la sûreté, la sécurité et l’ordre au sein du stade. Les COL/organisateurs d’événement, associations et clubs/autorités de stade doivent prendre toutes les mesures raisonnables nécessaires afi n de garantir la sûreté et la sécurité au stade. Les COL/organisateurs d’événement, associations et clubs/autorités de stade sont responsables du comportement et de la compéte

Règlement de l’UEFA sur la sûreté et la sécurité

Préambule


Le règlement ci-après a été adopté sur la base de l’article 50, 1er alinéa, des Statuts de l’UEFA.

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE SÉCURISATION D’UN ÉVÉNEMENT DE VOIE PUBLIQUE

Depuis janvier 2015, diverses initiatives ont été développées au plan local pour parfaire la sécurisation des événements de voie publique. Conscient des responsabilités qui vous incombent, je souhaite aujourd’hui soutenir votre engagement dans l’organisation des manifestations sportives, culturelles et artistiques qui confèrent à notre pays tout son singularisme. C’est pourquoi, j’ai souhaité répondre à cette attente en développant un outil pratique d’aide à la décision et d’accompagnement dans la conduite des festivités. Ce guide s’appuie sur les expériences et les savoir-faire des services de l’État, des collectivités territoriales et du monde associatif local. Il répond ainsi au concept d’innovation participative auquel je crois fermement. Vous y trouverez aussi les récentes évolutions législatives et institutionnelles conduites par le ministère. Enfin, ce référentiel permettra aux autorités publiques et aux organisateurs, de disposer d’une base de dialogue commune et efficiente.

Christophe Castaner
Ministre de l’Intérieur

Mission « flash » sur les nouvelles charges en matière de sécurité pour les salles de spectacles et les festivals

Communication de M. Bertrand Bouyx et Mme Brigitte Kuster, rapporteurs

Monsieur le président,
Chers collègues,
L’attentat du Bataclan a non seulement terrorisé et meurtri le monde du spectacle, mais il l’a irrémédiablement transformé. La sécurité est, du jour au lendemain, devenue la priorité absolue des professionnels. Priorité absolue et, disons-le, définitive : après ce qui s’est produit le 13 novembre, il n’y aura pas de retour en arrière possible en matière de sécurité. Et si les dispositifs humains et techniques sont amenés à évoluer, ce sera toujours dans le sens d’une plus grande sécurité des spectateurs. Il est important de dire que ce constat est unanimement partagé par les nombreux professionnels que nous avons rencontrés. Une certaine forme de laxisme ou de naïveté quant à la menace terroriste n’existe pas. C’est le premier enseignement de notre mission.

GUIDE D’ORGANISATION DES EVENEMENTS RASSEMBLANT DU PUBLIC

DISPOSITIF PREVENTIF DE SECOURS ET DE SECURITE A METTRE EN ŒUVRE POUR LA PROTECTION DES SPECTATEURS
2007

Préambule


Devant l’importance des manifestations organisées dans le département et leur nombre croissant et afin d’apporter aux élus et aux organisateurs de manifestations des conseils dans les procédures à suivre, le guide des manifestations publiques édité en 2002 a été actualisé et enrichi, notamment d’un volet réglementaire. Le guide à pour objectif de diffuser une information permettant aux organisateurs de réaliser leur projet de manifestation dans les meilleurs conditions.

Le principe de l’organisation d’une manifestation consiste :
– pour l’organisateur à mettre en place un dispositif qui devra assurer la sécurité du public présent 
– pour le maire, en sa qualité d’autorité de police, à autoriser ou non la tenue d’une manifestation sur le territoire de sa commune et à prendre les mesures qui s’imposent afin d’assurer la sécurité du public présent ;


La préfecture peut intervenir dans les cas suivants :
– lorsqu’une manifestation importante se déroule sur le territoire de plusieurs communes ;
– lorsqu’un texte réglementaire le prévoit expressément.

Le Préfet doit par ailleurs être avisé de l’organisation d’une manifestation dès lors que le public attendu excède un seuil fixé à 5000 personnes rassemblées simultanémentsur le site. Vous trouverez ci-après les conseils et préconisations utiles à l’organisation de toutes manifestations publiques.

FICHES “MESURES DE SÉCURITÉ”

MESURES DE SÉCURITÉ SOMMAIRE

Afin que la manifestation se déroule dans des conditions de sécurité optimale, il est conseillé à l’organisateur de mettre en place les mesures décrites ci-dessous. Ces mesures ne présentent pas de caractère obligatoire, sauf précision contraire apportée par la réglementation ou les services compétents lors de l’étude de la demande.

GUIDE DES MANIFESTATIONS FESTIVES ET CULTURELLES

Toute manifestation à caractère festif, culturel ou sportif, rassemblant du public, à titre gratuit ou payant, est soumise à différentes réglementations spécifiques. L’objectif de ce guide pratique est de préciser les procédures de déclaration et d’autorisation ainsi que les dispositifs préventifs de secours et de sécurité à mettre en oeuvre avant tout événement, afin de garantir une sécurité optimale pour le public, les participants, les organisateurs et les tiers pouvant être impliqués de façon indirecte. Il s’agit de dispositions générales à toute manifestation. Les différentes épreuves
sportives proprement dites sont détaillées dans une autre fiche.

GUIDE D’ORGANISATION DES ÉVÉNEMENTS RASSEMBLANT DU PUBLIC

PRÉFACE
Les événements rassemblant du public sont soumis à des réglementations et à des préconisations visant à garantir en même temps la sécurité (risque d’incendie, mouvement de panique et/ou de foule) et la sûreté (protection de site, application du plan Vigipirate) pour les participants et les spectateurs.
Si la réglementation portant sur la sécurité des événements rassemblant du public est connue des organisateurs depuis de nombreuses années, sa conciliation avec les mesures de sûreté doit être renforcée. Dans un contexte marqué sur le plan national par un accroissement de la menace terroriste, la sûreté constitue une nouvelle dimension de la protection des événements rassemblant du public qui doit désormais être prise en compte. L’équilibre et la complémentarité des mesures de sûreté et de sécurité doivent être définis en fonction du dimensionnement de chaque événement et manifestation. Ce guide d’organisation des événements rassemblant du public a pour objet de déterminer les modalités d’une ingénierie territoriale de sécurité où le dialogue entre les organisateurs, les collectivités et les services de l’État doit permettre d’aboutir à une vision commune de la sécurisation des événements et manifestations.
Il a pour objectifs d’accompagner les organisateurs dans la réalisation de leur projet de manifestation dans les meilleures conditions, et de souligner leurs responsabilités ainsi que celle des élus.


Il est important de rappeler que la responsabilité de l’organisation d’une manifestation consiste :
• pour l’organisateur, à mettre en place un dispositif qui devra respecter la réglementation et assurer la sécurité et la sûreté du public présent ;
• pour le maire, en sa qualité d’autorité de police, à autoriser ou non la tenue d’une manifestation sur le territoire de sa commune, et à prendre les mesures qui s’imposent afin d’assurer la sécurité et la sûreté du public présent.


Les services de l’État apportent conseil, aide et assistance. Il est nécessaire de préciser qu’ils peuvent intervenir dans les cas suivants :
• lorsqu’une manifestation importante se déroule sur le territoire d’une commune ou de plusieurs
communes ;
• lorsqu’un texte réglementaire le prévoit.

Ce guide est mis à jour en fonction des évolutions juridiques et de doctrines applicables pour tout événement rassemblant du public. Un recours systématique à ce guide est encouragé pour garantir sécurité et sûreté pour les événements se déroulant dans le département 

GÉRER LA SÛRETÉ ET LA SÉCURITÉ DES ÉVÉNEMENTS ET SITES CULTURELS
AVRIL 2017.

Dans un contexte de menace terroriste amplifiée par les attentats de 2015 et 2016, les autorités
gouvernementales se sont attachées à maintenir et à favoriser le déroulement d’un maximum d’événements rassemblant du public dans un cadre festif, culturel ou sportif, en développant la sûreté dédiée à ces manifestations.
L’objectif étant que nos concitoyens, comme les touristes, puissent continuer à se cultiver et à se
distraire dans la plus grande sérénité possible

Gérer la sécurité dans les stades : Entre ordre prescrit et logiques situationnelles

Pascal Viot, Basile Barbey, Valérie November, Hanja Maksim

Les violences et les débordements conditionnent désormais l’aménagement des stades autant que les dispositifs de sécurité mis en place. Calquée d’abord sur un modèle de ségrégation, la conception des enceintes sportives évolue désormais dans une direction nouvelle : restaurer une ambiance conviviale et festive via des dispositifs nouveaux articulés sur deux impératifs.

En premier lieu, le passage d’un contrôle social moins structurel que médié par des caméras de videosurveillance, en second lieu, la sollicitation de personnels spécialisés, en particulier les stadiers, agents chargés de veiller au bon comportement des spectateurs à travers accueil et dialogue.

LE ROLE DES AUTORITES LOCALES DANS LA PREVENTION DE LA VIOLENCE DANS LE SPORT EN EUROPE

Etude réalisée pour le Congrès des Pouvoirs locaux et régionaux -Conseil de l’Europe Forum Européen pour la Sécurité Urbaine
Avril 2003

La violence liée aux matches de football n’est certes pas un phénomène touchant de manière homogène les pays d’Europe. Le hooliganisme est lui-même un phénomène évolutif : il vise d’abord le corps arbitral, il se concentre ensuite sur l’affrontement de camps rivaux de supporters pour se déplacer enfin hors du stade vers la ville1 . Toutefois, une impulsion donnée au niveau international a été, et demeure, nécessaire pour traiter un problème partagé dans ses grandes lignes par les différents pays européens, et dont chacun peut, de toute façon, subir les
effets à l’occasion de matches internationaux.

La perception du rock, une dimension essentielle de la satisfaction chez les spectateurs des festivals rock

Alice Sohier, Joël Bree

Résumé
Cet article traite de la formation des jugements évaluatifs de la satisfaction des individus envers un festival rock. En plus de l’impact des dimensions traditionnelles de l’expérience vécue sur la satisfaction, souvent mis en avant dans le domaine culturel, il montre également que, dans le cas très précis des festivals de rock, une condition supplémentaire réside dans le fait que les festivaliers aient vraiment la perception d’avoir participé à un événement rock. Une phase qualitative exploratoire (suivie d’une étude quantitative) appuie les sources théoriques et les intuitions qui vont dans ce sens. Des implications managériales, centrées autour d’un travail sur la perception, sont alors proposées aux organisateurs pour favoriser la satisfaction des spectateurs.

Translate »